Un soir, vous prononcez la phrase rituelle Il est 21 heures pour inviter votre ado  à passer de la position vautré devant un écran à la position vautré dans son lit
Au lieu des habituels grognements, il obtempère, vous claque un gros bisou et lâche « Bonne nuit maman chérie» avant de s’éclipser. 

Une fois l’effet de surprise dissipé, prise de conscience : cette nouvelle obéissance ne doit rien à l’amour qu’il vous porte mais plutôt au fait que vous vous êtes transformée à ses yeux en une sorte de grenade ultra dissuasive qu’il préfère manier avec précaution. (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !