Lorsqu’on arrête de fumer, beaucoup de changements opèrent… On reparlera plus tard de la couleur de nos dents, ou de notre incroyable nouvelle haleine;

Non, aujourd’hui, j’aimerai bien faire le point avec vous sur… ma boîte à gros craquage ! A l’époque du premier blog, j’avais réalisé cette petite vidéo pour en expliquer le concept, et surtout pour donner le coup d’envoi de cette expérience!

Aie ! Ca fait toujours mal au cœur de se voir à l’écran (même touflou), mais…lorsque c’est pour la bonne cause, il faut savoir ravaler sa fierté d’acteur raté, non ?

Anyway, la boite à gros craquage, c’est donc une manière très concrète de visualiser ce que vous avez économisé (ou pas dépensé, c’est selon), depuis que vous avez arrêté de fumer.


Je dois dire que cette technique m’a encouragé à tenir
, car on voit très vite les sous qui montent dans le bocal.

Quoi ? Je  ne vous ai pas précisé que je suis actuellement au chômage ? Voilà qui est fait maintenant ! Je peux vous assurer qu’en cette période un peu instable, je me dis que mon bocal peut me sauver la vie…

…ou tout simplement un jour reprendre sa fonction initiale : me permettre un gros craquage de la mort qui tue ! Genre un appareil photo, ou une escapade avec l’amoureux ( je lui fait un coucou je sais qu’il regarde…)

L’idée vous parait motivante? N’hésitez plus : plus tôt vous commencerez, plus tôt vous réaliserez à quel point vous ressembliez à feu Gainsbourg brûlant un billet de 500 francs. Ca a choqué plein de monde à l’époque, mais finalement, combien claquez vous par an ?

Moi je n’ose même pas compter combien j’y ai laissé…mais Je vous laisse deviner combien j’y ai gagné

Hop hop pour la minute Juste Prix :  combien y-a-t-il dans la boite à gros craquage ?

Indice à l’écran : j’ai arrêté de fumer depuis le 09.09.09

on gagne de l'argent en arretant de fumer


Rendez-vous sur Hellocoton !