Je sais que ca peut faire peur…
Je sais que cela fait DEJA peur à certains, mais voilà: j’ai décidé de tricoter pour arrêter de fumer!
Dans chaque histoire il y a un problème, vous le savez bien. Je ne déroge pas à la règle, et le mien est de taille: je ne fais que des croûtes!

Que dis-je, je suis une machine à croûte!
Au sommet de mon art, et probablement en pleine crise d’adolescence refoulée, j’ai réalisé des pulls, tous bien épais  -à l’époque je disais « molletonnés »- et tous bien « originaux ». Il y en avait même un aux couleurs de Lustrucru, plus sexy tu meurs noyé dans un plat de pâtes en ébullition…
Il y a eu des écharpes interminables, rapidement toutes boulochées.
Et puis ces bonnets multicolores ou piqués dans les modèles de tricot pour enfants (une grosse fraise en bonnet par exemple, importable me direz-vous , mais so cute en 1999).
J’aurais aimé montrer l’envergure de mon talent, preuves photo à l’appui, mais la moitié de mes croûtes n’ont pas été acceptées dans mon nouvel appartement…Ben oui, habiter à deux comporte des risques pour les vieux pulls informes.
Anyway, quand on arrête de fumer, et qui plus est, quand on est au chômage, il faut savoir s’occuper. Dehors, il neige.
Ahhhhhh le feu de la cheminée imaginaire, les yeux embrumés de papiers d’papillottes. Il n’en fallait pas plus pour que je me dise qu’il était temps de reprendre mes aiguilles, temps de pouvoir, moi aussi, me vanter d’avoir des crampes de fatigue à la fin de la journée (ceux qui font du sport se vantent de ce genre de trucs).
Voilà l’annonce est faite. C’est dit : je vais tricoter pour l’amour de l’art.
Maintenant, il ne reste plus qu’à trouver quelle petite merveille je vais bien pouvoir réaliser.
J’hésite entre une sempiternelle écharpe, ou un gros col genre poncho sans capuche en mode « grand froid de chez Thiriet».
Côté matière, je vais te choper de l’alpaga à m’en faire claquer le porte-monnaie tu vas voir… J’ai déjà repéré mes proies dans une mercerie KITUTOU à Lyon:  La marchande de couleur
Et comme je suis une femme moderne, je vais chasser mes patrons sur Internet. En digne acharnée du web, j’ai commencé à bookmarker quelques sites, histoire de trouver l’inspiration, et aussi de me dire que je suis trop hype, (et pas ringarde, puisque pour être tendance, il faut être ringard, c’est le magazine Elle qui l’a dit. Donc faut croire.
Allez hop dans le désordre, si vous aussi brûlez d’envie d’éliminer vos calories par la seule force de vos doigts agiles:
– le branchouille Wool and the Gang ( qui fait de la pub dans Vogue)
– le rose bonbon Tricotin
– et Knitspirit le blog  d’une passionnée qui s’y connaît. Elle.
Bon, il faut que je cherche d’autres sources…Si vous pensez à quelque chose, n’hésitez pas à me donner vos tuyaux.
Et si, à la fin de ce message, vous avez ENCORE envie de vous moquer, laissez moi, sans un mot – et en tournant les talons comme un prince-, vous infliger cette photo.

<br/>
<strong>Il vous plait ce blog? Aidez-nous à le faire connaître en votant pour nous !</strong>
<em> vous pouvez votez plusieurs fois à raison d’un par jour:</em>

<a title= »cosmopolitan » href= »http://www.cosmopolitan.fr/concours_blogs/vote.php?id=21519″></a>
<p style= »text-align: center; »><a title= »cosmopolitan » href= »http://www.cosmopolitan.fr/concours_blogs/vote.php?id=21519″><img src= »http://img.magicmaman.com/gmc/cosmo/autopromo/macaron/macaron_cosmo_votez.gif » border= »0″ alt= »cosmopolitan » width= »200″ height= »158″ /></a></p>

Rendez-vous sur Hellocoton !